Quels sont les besoins des plantes ?

Il nous appartient de renouveler le stock d’éléments présent dans la terre hors sol de nos bacs potagers d’intérieur afin que nos plants ne subissent pas les effets des carences une fois les nutriments de leur bac exploités. Pour leur fournir un apport correct dans chacun de ces nutriments, il faut connaître nos plantes : l’azote est à privilégier en phase de pousse, qu’il stimule, les fruits et légumes graines sont exigeantes en phosphore qui stimule la floraison (on repère le manque de phosphore à un feuillage foncé et taché de rouge, et à une floraison peu abondante), et les fraisiers et légumes racines préfèrent le potassium, car il fait circuler la sève et améliore la qualité des fruits et la conservation des légumes racines. Vous avez peut-être déjà noté que différents types d’engrais peuvent être alternés autour des mêmes plantes pour une croissance optimale et de beaux fruits, toujours bio !

Nous allons chercher dans les fruits et les légumes les vitamines et oligo-éléments qui nous donnent de l’énergie et nous permettent à notre tour de rester en bonne santé. Mais les plantes ne les créent pas, elles les prennent dans la terre dans laquelle elles poussent, il faut donc parfois penser à faire un apport en magnésium, calcium, fer, soufre, cuivre, manganèse… à votre potager hors sol. Vous pouvez facilement apprendre à réutiliser des éléments de la maison pour en prendre soin !

De beaux semis
Plants de courgettes

Des engrais maison 100% naturels et bio : où trouver des nutriments ?

La phase de croissance : certains jardiniers qui nous lisent sont déjà équipés d’un lombricomposteur, qui leur fournit en permanence un compost très riche en micronutriments pour leur potager d’intérieur ! Pour ceux qui ne sont pas encore équipés, pas de problème, ils trouveront dans des éléments du quotidien de quoi apporter des coups de pouce à leurs plantations : l’eau de cuisson des légumes refroidie est très riche en sels minéraux et nutriments. Le marc de café (bio) mélangé à la terre apporte de l’azote, du magnésium et du potassium. Comme il est acide, il plait particulièrement aux fleurs comme les roses, hortensias et rhododendrons. La même chose avec des coquilles d’oeuf broyées apportera du calcium à la terre. Pour les jardiniers chanceux qui habitent au bord de la mer : les algues légèrement mélangées à la terre de surface apporteront en se décomposant un cocktail de micronutriments à vos semis : azote, potasse, calcium, iode, magnésium… Attention, un apport en azote trop important peut brûler vos plantes.

La floraison : recyclez vos peaux de banane biologiques, qui contiennent du potassium, du phosphore et du calcium. Vous pouvez enterrer une banane trop mûre près d’une plante qui en a besoin, ou laisser tremper une peau de banane dans de l’eau pendant quelques jours avant de pulvériser l’eau sur vos plantes. Vous pouvez également faire macérer dans un fond d’eau du thé déjà infusé : dilué dans l’eau d’arrosage, ce macérât zéro déchet contient le carbone et le fluor nécessaires pour booster la floraison et est complémentaire au marc de café. Si vous avez une cheminée, vous pouvez mélanger au terreau de votre potager d’intérieur de la cendre de bois, qui fera un apport intéressant de phosphore et de potassium de temps à autre.

La fructification : c’est la période la plus sensible pour la qualité du fruit de vos efforts. Si vous avez pris soin de la croissance de vos plantes avec des produits naturels et bio avant la fructification, il ne vous reste qu’à protéger vos fruits en leur apportant un peu de calcium, et suivre les conseils d’Ortus pour en prendre soin au quotidien avec les bons gestes!

L'application Ortusia

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *